Wébinaire Philosophie et musicologie des musiques audiotactiles

Co-organisation Laurent Cugny (Sorbonne Université), Maria Beatriz Cyrino Moreira (Universidade Federal da Integração Latino-Americana – UNILA), Lisa Giombini (Università degli studi Roma Tre).
 

L’audiotactilité, notion proposée par le musicologue italien Vincenzo Caporaletti, désigne une formativité musicale particulière fondée sur la médiation auditive et corporelle, en lieu et place de la représentation visuelle que la partition instaure dans le régime d’écriture. Cette formativité se disintgue également de l’oralité en cela qu’elle incorpore à son régime l’enregistrement phonographique, comme fixation de l’ensemble des caractères propres au performeur (en particulier sonores et rythmiques) et comme support de l’œuvre. Le jazz, le rock, la pop, le blues, les musiques populaires brésiliennes, le rap, etc., sont ainsi désignés comme « musiques audiotactiles », en tant qu’elles se fondent sur cette formativité, au-delà de leurs différences idiomatiques. Mais l’audiotactilité comme concept déborde ce seul périmètre et peut se révéler pertinent pour les musiques relevant des autres régimes, écriture, oralité ou improvisation. De façon plus larg

e encore, toute question en relation avec l’esthétique musicale en général pourra être abordée au cours de ces rencontres.

            Cette notion pose autant de questions à la philosophie qu’à la musicologie. Ce wébinaire a pour objet d’échanger les vues, d’une part entre praticien-ne-s des deux disciplines, de l’autre entre chercheur-e-s de divers pays. Il se tient uniquement en ligne les mardis de 17h à 19h une semaine sur deux à partir du 8 février 2022 sur la plateforme Zoom à l’adresse suivante : https://us02web.zoom.us/j/89939424043. Le français est la langue de référence, sans exclure l’usage d’autres langues. Chaque séance verra deux interventions, l’une par un-e doctorant-e ou post-doctorant-e, l’autre par un-e chercheur-se confirmé-e, chacune suivie d’une discussion. Mais il pourra aussi emprunter d’autres formats, par exemple celui de la table ronde.

 

Programme saison 1 (février-mai 2022)

 

                        8 février 2022 (voir l'enregistrement vidéo)
           

  • Stéphane Audard (Sorbonne Université – Institut de Recherche en Musicologie [IReMus], France)

      Histoire de l’enseignement du jazz : apports de la Théorie des musiques audiotactiles

 À lire : "Histoire de l’enseignement du jazz : apports de la Théorie des musiques audiotactiles"
           

  • Fabiano Araújo Costa (PPGA/UFES - Programme de Post-Graduation en Arts de l'Université Fédérale d’Espirito Santo, PPGM/UNIRIO - Programme de Post-Graduation en Musique de l'Université Fédérale de l'État de Rio de Janeiro, Brésil) :

      Interactions audiotactiles : musique, culture et nouveaux médias

 À lire : 
«  À l'écoute du ‘lieu interactionnel-formatif’” » , In: Ramaut-Chevassus, B. & Fargeton, P., Écoute multiple, écoute des multiples, Paris, Éditions Hermman, coll. « Esthétique » (GREAM/CIEREC), 2019.
•  Araújo Costa, F. (2015), « Remarques sur l’expérience esthétique interactionnelle chez Miles Davis en 1969 : le projet de « Bitches Brew » et les concerts avec le 3e nº1, Jazz et Modernité/Jazz and Modernity, 2015.
 
                        22 février 2022 (voir l'enregistrement vidéo)

          

  • Leo McFadden (Sorbonne Université – Institut de Recherche en Musicologie [IReMus], France)

            Ran Blake : une étude de cas pour l’analyse musicale des musiques audiotactiles
      

  • Vincenzo Caporaletti (Università di Macerata, Italie)

            Qu'est-ce que la Théorie des musiques audiotactiles ?

À lire : « Une musicologie audio tactile», Revue d'étdude du jazz et des musiques audiotactiles, n° 1, 2018. 

                        

                        8 mars 2022 (voir l'enregistrement vidéo)

 

  • Rafael Tomazoni (Universidade Federal de Pelotas, Brésil)

            Sambalanço Trio et Zimbo Trio : deux conceptions de l'arrangement pour « Berimbau »
           

  • Rafael dos Santos (Universidade Estadual de Campinas, Brésil)

            The collective authorship present in the album “Você Ainda não Ouviu Nada” (You Haven’t Heard Anything Yet – Phillips, 1964), by Sergio Mendes & Bossa                 Rio: between stridency and smoothness

 

                        22 mars 2022

 

  • Isaac Almeida (Universidade Estadual de Campinas, Brésil)

            When she plays Tom Jobim: interaction and musical improvisation in the Eliana Elias´ trio
           

  • Maria Beatriz Cyrino Moreira (Universidade Federal da Integração Latino-Americana – UNILA, Brésil)

            La théorie des musiques audiotactiles et le contexte latino-américain : dialogues et rapprochements
 

                        5 avril 2022

 

  • Thomas Mercier-Bellevue (Sorbonne Université – Centre Victor Basch, France)

            « J’écoute du mainstream » : réflexions méthodologiques sur l’unité des musiques commerciales dansantes
           

  • Violaine Anger (Université d’Evry Val d’Essonne – Centre de l’Écriture de de l’Image ([CEEI], Centre d’Études et de Recherches Comparées sur la Création [CERCC], France)

            La notation musicale appréhendée par sa visualité : la notion de hauteur de son et son invention
 

                        19 avril 2022

            À déterminer
 

                        3 mai 2022

            À déterminer
 

                        17 mai 2022

            
           Séance spéciale Adorno et les musiques audiotactiles 1
           Table ronde : participants à déterminer

 

                        31 mai 2022

            
           Séance spéciale Adorno et les musiques audiotactiles 2
           Table ronde : participants à déterminer